LES ENJEUX INTERNATIONAUX

La plus vénérable des émissions de France Culture (la plus vieille émission, si on a bien suivi...) semble politique. Certes, mais 3 matins sur 4 les 10 minutes des enjeux internationaux présentent un thème géopolitique... c'est donc bien une émission de géographie ! Comme l'animateur Thierry GARCIN invite parfois des juristes, des administrateurs, toutes les émissions ne se valent pas pour la géographie. L'émission est quotidienne alors soit vous avez la chance d'être dans votre voiture à 6h45 chaque matin, soit vous choisissez dans le menu des podcast ce qui vous plaît. Etant donné que les Enjeux Internationaux ne font pas, eux, l'impasse sur la géographie régionale, on y entend souvent des géographes (on se souvient d'Alain MUSSET y parlant bien évidemment du Mexique, ce n'est qu'un exemple)

LES DOCUMENTAIRES DE FRANCE INTER ET FRANCE CULTURE

LSD  (France Culture)  signifie "La Série Documentaire". Avec Interception (France Inter) ont aussi, souvent, des sujets régionaux.

LA CHRONIQUE DES MATIERES PREMIERES

Sur RFI, même si vous n'habitez pas à l'étranger il faut connaitre la Chronique des Matières Premières qui vous tient au courant des cours, des flux, des mines, des usines, de tous ces produits plus ou moins chers, plus ou moins dangereux, plus ou moins convoités qui font en partie le monde actuel.

GEOPLITIQUE : LE DEBAT

Enfin RFI diffuse chaque jour son "Géopolitique : le débat" pendant 30 minutes. Marie-France CHATIN maitrise mieux ses sujets que S. Kahn, et même si l'entrée n'est pas explicitement géographique le contenu du débat est souvent fort instructive puisque l'on parle des pays, des régions du monde.

FEU PLANETE TERRE

Il ne nous a pas dit adieu en juin dernier... mais son émission était bel et bien finie. Sans explication, comme on fait à la radio ! Nous laissons tout de même sa présentation ci-dessous pour info et pour archives :

"Une seule émission de radio prétend explicitement être une émission de géographie : il s'agit de Planète Terre, le mercredi après-midi sur France Culture. Le lien vers le site officiel de l'émission est ici. L'émission fait une heure, elle est hebdomadaire (et à ce titre ne souffre pas la comparaison avec les émissions d'histoire de la bande FM : plusieurs heures par jour !

Planète Terre a le mérite de ne pas faire l'impasse sur la géographie physique et les géosciences : bravo pour cela ! (voir notre page "géographie physique"). Mais l'impasse est totale sur la géographie régionale : dommage !

Mais disons-le tout net : c'est une émission poussive largement dépendante de la qualité des intervenants. Ceux qui viennent avec quelque chose à dire font une émission intéressante à notre goût : récemment, on a pu entendre Laurent CARROUE parler des pays émergents (c'est ici) , Hervé LEBRAS parler du conflit des générations (c'est ici) , Jean-Robert PITTE parler de la gastronomie dans le monde (c'est ici) , Michel FOUCHER parler de l'Union européenne (c'est ici)

Cette dernière émission citée s'appelle "L'Europe existera-t-elle dans dix ans" mais comme souvent, le sujet n'était pas là. Et malheureusement c'est symptomatique : les sujets mal définis, les questions mal posées ou incompréhensibles sont fréquentes. Confusions d'échelles, oublis du territoire, recours à la "novlangue" inopérante des géographes en chambre font de cette émission une machine à frustrer les passionnés de géographie.

Ajoutez à cela :

-des thèmes parfois un peu hors-sujet (faut-il vraiment faire une émission spéciale sur le bac SVT ? les cours en ligne sont-ils un sujet de géographie ? Christian GRATALOUP et Patrick BOUCHERON nous parlent-ils vraiment du monde actuel ?)

-des questions bêtes (l'Europe existera-t-elle dans dix ans ? Faut-il une organisation mondiale du climat ? Les hommes et les territoires sont-ils égaux face aux épidémies ?)

-et une foultitude d'invités interrogés à contre-emploi...

vous obtenez une émission parfois peu géographique et c'est bien dommage. Alors où se réfugier pour entendre de l'information géographique ?"

Tout se passe comme si, malgré les efforts de Sylvain KAHN pour animer son émission, l'idée de faire une émission de géographie uniquement par thèmes, sans territoires, sans régions, était un projet bien vain